C'est que du bonheur!
Affiche anniversaire

Julian, un passionné de la robotique

13650624_10208490378649545_1903227717_n‘’Quand je serai grand, je veux devenir un grand roboticien ainsi qu’un grand dirigeant pour développer mon pays’’, Julian Bartoli, 8 ans.

De nos jours, les enfants sont très attachés à leur tablette, leurs jeux vidéos, la télévision…Les activités manuelles sont reléguées au second plan quand elles ne sont pas juste jetées aux oubliettes. Julian,lui, est une exception à la règle. A 8 ans, il se passionne pour la robotique et fait travailler ses meninges en utilisant du materiel recyclé pour ses oeuvres. Bien encadré par sa maman et son professeur, Mr Guy Etienne du Catt’s Pressoir, Julian a été primé plusieurs fois pour ses réalisations. Il ne compte pourtant pas s’arrêter là, car à son âge, il n’est qu’au début de ses prouesses. Crayon jaune l’a interviewé pour toi et t’invite à en savoir plus sur ce petit bonhomme prodigieux.

Crayonjaune: Peux-tu te présenter pour tes amis de Crayonjaune?

Julian: Je m’appelle Julian Bartoli. J’ai huit ans et je suis au Collège Catts Pressoir. Je suis enfant unique.

Crayonjaune:Qu’est-ce que tu aimes faire?

Julian: J’aime m’amuser, faire de la lecture, regarder la télévision, j’aime l’informatique et j’aime la robotique.

Crayonjaune: Depuis quand te passionnes-tu pour la robotique? 13682444_10208490377689521_953013440_o

Julian: Je me passionne pour la robotique depuis que je suis en première année fondamentale au Collège Catts Pressoir.

Crayonjaune: A quel âge as-tu réalisé ton premier robot et peux-tu nous parler un peu plus de lui?

Julian: J’ai réalisé mon premier robot à l’âge de six ans. C’était un robot humain, que j’avais nommé Max03. Je l’avais fabriqué en carton. Il pouvait se déplacer avec des pneus de voiture en jouet, tourner ses bras avec des rouleaux de papier en carton. Ses yeux pouvaient s’allumer avec des lampes de poches que j’avais insérer.

Crayonjaune: Qu’est-ce qui s’est passé après avoir réalisé ce robot?

Julian: On m’avait demandé de le présenter devant tous mes camarades de classe et de mon professeur puis, au public à Sciences Expo 2014, où j’ai reçu mon premier certificat.

Crayonjaune: As-tu réalisé d’autres robots?

Crayonjaune: Oui, j’ai réalisé un autre robot. C’était un robot jardinier en 2ème année Fondamentale pour les Sciences Expo 2015. J’ai fabriqué une version amélioré du robot jardiner en portant des corrections. Puis, j’ai été parmi les élèves qui ont représenté le Collège Catts Pressoir au Caribe Convention Center.

Crayonjaune: Avec quoi l’as-tu réalisé et qu’est ce qui s’est passé par la suite?

Julian: Je l’ai réalisé avec du bois et des seringues contenant de l‘eau, c’était un robot hydraulique. J’ai reçu le premier prix pour lui et une plaque d’honneur et mérite décerné à l’élève de l’expo sciences 2015 par le Collège Catts Pressoir.

Crayonjaune: Est-ce tu travailles seul?

Julian: Non je n’ai pas été seul, je me suis fait aidé de ma maman et de Monsieur Guy Philipe Etienne, mon professeur en robotique à l’école.

Crayonjaune: Est-ce que c’est difficile de faire un robot?

Julian: Non ce n’est pas difficile de faire un robot, il faut seulement voir le fonctionnement à partir des exemples que je me suis inspiré sur internet, de bien le comprendre et de respecter tous les détails.

Crayonjaune: De quoi as-tu besoin pour réaliser un robot?

Julian: Pour réaliser un robot, il n’est pas obligatoire de le faire avec du bois et des seringues. On peut aussi le faire avec du matériel recyclé comme des bouteilles en plastique, du carton, des bouchons et même du papier…Il suffit d’un peu d’imagination.

Crayonjaune: Est-ce que tu as d’autres amis qui travaillent avec toi?

Julian: A l’école nous travaillons en groupe et c’est très intéressant de partager nos idées ensemble.

Crayonjaune: Qu’est-ce que tu veux faire quand tu seras grand?

Julian: Quand je serai grand, je veux devenir un grand roboticien ainsi qu’un grand dirigeant pour développer mon pays.

Crayonjaune: As-tu un message pour les enfants qui aimeraient faire comme toi?

Julian: A tous les enfants qui aimeraient faire comme moi, je les encourage à bien travailler à l’école pour ceux qui ont la chance d’y aller. J’ajoute aussi que les responsables du pays doivent prendre soin des enfants pauvres, surtout ceux qui ne vont pas à l’école. Les parents aussi doivent encadrer leurs enfants et les encourager dans ce qu’ils aiment et souhaiteraient devenir quand ils seront grands. Et pour finir, tous les enfants ne peuvent pas être de grand roboticien, mais peuvent apprendre de beaux métiers qui peuvent aider leur pays. Je leur souhaite beaucoup de chance.

Merci Julian d’avoir répondu à nos questions. Crayonjaune te félicite et te souhaite du succès!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Affiche anniversaire
La belle vie!